LES PHOTOGRAPHIQUES 2019 / PROGRAMMATION

 

Vincent Gouriou

''SINGULARITÉ(S)''

À la collégiale Saint-Pierre-La-Cour / Le Mans

 Vincent Gouriou Singularites 2 Les PhotographiquesAvec des œuvres d’une grande beauté plastique et une étonnante maîtrise photographique, Vincent Gouriou s’approche des qualités picturales des grands maîtres de la peinture flamande pour entrer au plus près de l’intime et de la beauté. Le sujet est modelé par la lumière dans des mises en scène où la fragilité des apparences peut se muer en force de fiction considérable.
Personnes transgenres, homosexuelles, hétérosexuelles. Où en sont l’identité sexuelle et le genre aujourd’hui ? Vincent Gouriou cherche. Ce photographe, attiré par la marge, parle des fêlures, avec comme prisme, sa profonde douceur. Finesse des dialogues silencieux, il signe le passage, la musique de l’intime qui n’a pas peur des dissonances, dans une vague d’images silencieuses qui séduisent ou dérangent, mais ne laissent jamais indifférent.
Vincent Gouriou cherche par l’acte photographique à montrer l’infinie nuance des corps singuliers. Des différences et ressemblances. Il s’intéresse aux transformations, qui peuvent être liées à l’adolescence, à la maladie, à la vieillesse. Pour cette exposition, il s’intéresse aussi à l’identité sexuelle et s’interroge sur la normalité.
‘‘Je cherche ce qui est universel, j’essaie de trouver un lien entre ces personnes si différentes, mais qui ont pourtant quelque chose en commun : une humanité peut-être ?’’
Ce quelque chose de sincère, de simple chez chacun lui renvoie sans doute en miroir cette recherche de lui-même.
Tout en essayant au fil des années d’aller au-delà de lui-même. D’aller plus loin encore.

Vincent Gouriou est né en 1974 en Bretagne, il vit à Brest. Il est Lauréat de la Bourse du Talent 2016 et a exposé ses photographies à la Bibliothèque nationale de France ; à Amsterdam, il gagne le troisième, puis le deuxième prix du Pride Photo Awards en 2015 et 2016 ; en Malaisie, il reçoit le premier prix du Kuala Lumpur International Photoawards en 2017 et le deuxième prix en 2014.
Il expose son travail au Centre Atlantique de la Photographie (2013 et 2014) à Brest, aux Rencontres photographiques de Lorient (2015), à l’Imagerie (2017 et 2018) à Lannion. Il est dans la sélection du jury du Festival Circulation(s) de la jeune photographie européenne (2014) au 104 et la même année, dans la sélection officielle du Mois de la Photo à Paris. La galerie David Guiraud lui offre une exposition personnelle en 2018 et présente à nouveau
son travail lors de la foire internationale de photographie Fotofever au Carrousel du Louvre.
Ses œuvres font partie des collections de la Maison Européenne de la Photographie (Série ‘‘Eliot et ses corsets‘‘) et de la Bibliothèque nationale de France (Série ‘‘Singularités’’).

visuel programmation Les Photographiquesfocus sur l invite Les Photographiquesvisuel visite numerique Les Photographiques visuel programme associe Les Photographiques