CORINNE MERCADIER (Galerie Les filles du calvaire)
Une borne à l'infini. Photographie issue de la série "Le ciel commence ici"
CORINNE MERCADIER (Galerie Les filles du calvaire)
Une borne à l'infini. Photographie issue de la série "Solo"
CHRISTOPHE ARGOUES
EXTRA/ordinaire
DELPHINE BLAST
Quinceanera
JULIEN COQUENTIN
Saisons noires
CELINE DIAIS
Voir la mer
FRANCESCA DI BONITO
CHAIRS DÉVOTES
DOMINIQUE PICHARD
De chair et d'encre
THEO ROUBY
Les Derniers Bâtisseurs de Cathédrales
MIRIAM RUISSEAU
¿Donde estás Federico?
HUBERT SALSTEBER
Domicile : cimetière
CHRISTINE SMILOVICI
Le Roman familial
ANNICK STERKENDRIES
Posture Imposture
JEREMY TACHEAU
Autremans

"Du 11 mars au 2 avril, au Mans, la prochaine édition  des Photographiques laissera libre cours à l'imagination et à la créativité.


Ainsi, cette année, le festival manceau accueillera aux côtés de son invitée Corinne Mercadier, 11 photographes sélectionnés à travers un appel à candidature libre de tout thème.



Corinne Mercadier, occupe aujourd'hui une place majeure dans la photographie contemporaine. Elle expose à travers le monde, à Paris, Arles, Madrid, Bruxelles ou encore New York. Elle proposera au Mans un ensemble constituée d'oeuvres issues de ses séries le plus récentes.



Parce que cette manifestation revendique une programmation éclectique, elle offre au public une diversité de regards passionnés, investis dans une démarche d'auteurs désireux d'amener le spectateur à prendre le temps de comprendre, d'analyser l'image et non de se contenter de voir.

Dans le même temps, dans une démarche d'accompagnement et de découverte, l'ESBA TALM, site du Mans,  présentera les créations audiovisuelles de deux  étudiants et "Hors Cadre", pour sa cinquième année, proposera à de jeunes talents issus du territoire de montrer leur travail.
 
Enfin, pour la seconde année , des acteurs culturels du territoire de plus en plus nombreux rejoignent Les Photographiques pour un "Programme associé", off du festival , chacun dans ce dispositif restant maître de sa programmation.

La photographie contemporaine, à l'image des autres arts, nous propose de nous arrêter, de nous poser enfin, de nous extraire de l'avalanche de visuels imposée souvent sans regard critique par les nouveaux médias.



Avec Les Photographiques, ces trois semaines d'exposition, contribueront, nous l'espérons, à prendre le recul nécessaire à notre regard.