French English German Spanish

visuel programmation Les Photographiquesvisuel event Photographiquesvisuel programme associe Les Photographiquesvisuel residence Les Photographiquesvisuel mediation Les Photographiques 

 

Rose Lemeunier

''DÉFERLEMENT'' du 20 mars au 30 avril

Exposition en extérieur/parcours sur l'île en accès libre

Vernissage dimanche 20 mars à 11h

Au Centre d’art Île MoulinSart / Fillé/Sarthe

Rose Lemeunier les photographiques

«À l’invitation du Centre d’art de l’île MoulinSart et du festival Les Photographiques 2022, je propose une promenade artistique en extérieur. Je souhaite montrer des photographies qui confrontent des territoires péri-urbains, souvent arides, face à l’univers végétal du site naturel qu’est l’île MoulinSart. Un désaccord visuel pour mieux capter le regard du spectateur.

Ici, la nature se manifeste avec force lors des inondations, c’est pourquoi j’ai voulu parler de déferlement du paysage.
Mon histoire commence par un chemin creux, si creux que les feuillages venaient couronner ma tête.

Le remembrement est arrivé.
Bouleversement d’une nature que j’ai tant aimé.
Remembrement du paysage ou démembrement ?
Ce trauma est devenu pour moi le point de départ de mon travail artistique.

Je cherche par des procédés, des matériaux et des supports multiples à m’engouffrer dans la matière. À partir de la photographie et du dessin, je propose deux récits entremêlés afin de traduire cette mémoire du paysage perdu (...) ».

Rose Lemeunier

 

En partenariat avec le Communauté de Communes du Val de Sarthe et le Centre d’Art de l’Ile de MoulinSart

Copie de com com val de Sarthe noir

Née au Mans, Rose Lemeunier vit et travaille aujourd’hui à Avignon. Elle a effectué ses études aux Beaux-Arts du Mans et à l’université de Rennes. En 1997, la Direction régionale des affaires culturelles des Pays de la Loire lui attribue « une aide individuelle à la création ».

Ces dessins sont présents dans différentes artothèques (Miramas, Malaucène, Hellemmes-Lille). Elle aime s’associer à d’autres artistes plasticiens (Anaïs Lelièvre, Marie-Noëlle Deverre,...).

Elle a participé régulièrement à de nombreuses expositions individuelles et collectives de plusieurs galeries dans la région PACA et Occitanie (Malaucène, Arles, Marseille, Toulon, Sète, Montpellier).

« Supervues » à l’Hotel Burrhus (représentée par la Galerie Meyer de Marseille) a été l’un des moments forts en 2017. Puis la participation à « PAPIER(S) II » en 2018 à la Galerie Lazarew dans le Marais à Paris. En 2019, elle est une des lauréates du Prix Polyptyque organisé par le Centre Photographique de Marseille.

Elle continue actuellement à pratiquer son œuvre sur le support photographique (dessin aux crayons et découpage au scalpel sur photographie). Sa thématique aborde la mémoire du paysage, le mitage et le grignotage de l’espace urbain sur le milieu naturel.