Manon Lanjouère

''BLEU GLACÉ''

Au Musée de la faïence à Malicorne

Manon Lanjouere Ethanol1 LES PHOTOGRAPHIQUES

De plus en plus prisée par les touristes du monde entier en quête de lieux inexplorés à photographier, la pureté des paysages islandais est aujourd'hui menacée. Avec un nombre de visiteurs annuels en constante croissance, jusqu'à six fois supérieur à la population locale, les terres d'Islande sont piétinées et subissent des dégradations irrémédiables.
Entre photographie, sculpture et installation, Bleu Glacé vient alors se proposer comme une alternative au tourisme de masse et offre une exploration imaginaire pour voyageur immobile, voyageur de salon. En référence aux premiers voyages scientifiques effectués en Islande, Bleu Glacé se présente comme une étude scientifique fictive et fait le référencement des différents composants de son paysage. L’image qui en découle est une synthèse d’intériorité, recomposée en studio. Dans ces objets que je conçois, chacun est libre de voir une cascade, un iceberg, une bâche plastique ou du polystyrène. Et cette utilisation de matériaux synthétiques nous ramène à ce questionnement : Comment l'usage de plastique, résines et polymères au quotidien peut changer les paysages géologiques du monde qui nous entoure ?

En partenariat avec le Communauté de Communes du Val de Sarthe et le Centre d’Art de l’Ile de MoulinSart

Copie de com com val de Sarthe noir

manon lanjouere les photographiques

visuel programmation Les Photographiquesfocus sur l invite Les Photographiquesvisuel visite numerique Les Photographiques visuel programme associe Les Photographiques