Julie De Waroquier

''HOUSEWIVE''

Au centre des expositions Paul Courboulay / Le Mans

julie de Waroquier HOUSEWIVE Les photographiques

La série s’attaque symboliquement aux stéréotypes de genre, selon lesquels les femmes devraient rester à la maison, s’occuper du linge ou tenir leur langue. Étonnamment, ces définitions ont été méthodiquement défendues et établies par nos plus fameux philosophes. C’est pourquoi chaque cliché illustre ironiquement une citation d’un grand penseur de l’Histoire de la philosophie. Les photographies prennent au mot les assertions pour mieux en souligner la froide violence. Elles mettent en scène des femmes que l’on réduit au statut de ménagère ou femme d’intérieur – ces deux notions étant réunies dans le mot anglais « housewive ». Ainsi, les images montrent non seulement l’absurdité voire l’agressivité de certaines déclarations philosophiques : elles révèlent aussi comment des stéréotypes pseudo-rationnels peuvent fixer et limiter une identité.

 

 

Julie De Waroquier. Née en 1989, photographe autodidacte, également professeur de philosophie formée à l’École Normale Supérieure, Julie de Waroquier a commencé la photographie en 2008. Elle se distingue depuis en remportant plusieurs prix nationaux et internationaux, dont l’International Emerging Artist Award. Représentées par plusieurs galeries d’art, ses photographies sont régulièrement exposées et ont notamment été présentées aux Rencontres d’Arles.

visuel programmation Les Photographiquesfocus sur l invite Les Photographiquesvisuel visite numerique Les Photographiques visuel programme associe Les Photographiques